La région Auvergne Rhône-Alpes au secours des apiculteurs

2021, une année compliquée pour les apiculteurs de l'hexagone dû à ses gelées tardives au mois d'avril. Ces conditions météo ont fortement impacté la production des fruits et légumes et pénalisé les apiculteurs qui se sont retrouvés face à un manque considérable de ressources nourrissant les abeilles, engendrant une faible production de miel. Les apiculteurs ont nourri eux-mêmes les essaims, entrainant des dépenses importantes lors d'une faible saison de ventes. 

Comparée à l'année 2020, la production a baissé de 70% et les charges de nourriture pour les colonies ont augmenté de 9,50€ par ruche. Pour une exploitation moyenne cela représente un coût de 3 800€, malheureusement, d'autres dépenses sont aussi à prévoir pour remplacer les ruches victimes des conditions climatiques. 

Afin d'aider la filière apicole, la région AURA  a débloqué 500 000€ qui seront reversés à l'Association pour le développement de l'Apiculture en Auvergne-Rhône-Alpes. La région montre ainsi sa préoccupation vis-à-vis de l’apiculture qui joue un rôle clé dans le développement agricole du territoire et participe à la sauvegarde de l’environnement.

Espérons que l'année 2022 soit meilleure que 2021 pour les abeilles de l'hexagone.  

Vous êtes apiculteur, basé en région AURA et victime de pertes conséquentes ? Contactez l’Association pour le Développement de l’Apiculture en Auvergne-Rhône-Alpes : www.ada-aura.org