Abeilles, guêpes, bourdons, frelons… ne faites plus l’erreur !

À l’approche des beaux jours, les insectes volants font leur sortie. En balade, en pique-nique ou simplement en extérieur, il vous arrivera très certainement d’en rencontrer !

Craints pour leurs piqûres, abeilles, guêpes, bourdons et frelons en font fuir plus d’un. Aujourd’hui, découvrez comment les différencier.




L’abeille mellifère



L’apis mellifera, plus connue sous le nom d’abeille mellifère, est l’abeille consacrée à la récolte et production de miel. C’est grâce à elle si les miels Bleu Blanc Ruche sont si bons ! 

Si une abeille rôde près de vous en extérieur, pas de panique ! Elle est simplement à la recherche de plantes mellifères à récolter. 

Par ailleurs, l’abeille pique uniquement lorsqu’elle se sent en danger. 

Lorsqu’elle pique un humain, elle en meurt : son dard est composé de barbules qui l’empêchent de partir.




Comment la différencier ? L’abeille mellifère mesure environ 12mm et est couverte de poils sur sa partie supérieure uniquement. Son abdomen est ligné de bandes noires et, selon l’espèce, de rayures allant du jaune au brun foncé. 




Le bourdon

Le bourdon appartient à la même famille que l’abeille ; la famille des abeilles sociales ! 

Bien que trapu, le bourdon ne pose aucun danger pour vous. Il n’est pas du tout agressif et ne pique qu’en dernier recours pour éviter de se faire écraser ou lorsque l’on dérange son nid. 

Le bourdon et l’abeille sont les deux plus grands pollinisateurs et sont essentiels à la biodiversité ! 




Comment le différencier ? Au contraire de l’abeille mellifère, le bourdon est plus velu et deux fois plus grand puisqu’il mesure environ 22mm. En plus, son vol est bruyant ! De quoi le reconnaître de loin. Son corps est rayé de bandes noires et jaunes, recouvertes de poils.




La guêpe

Appartenant à la famille des vespidae, la guêpe n’est pas pollinisatrice. Elle est cependant très utile à l’équilibre des écosystèmes puisqu'elle se nourrit de petits insectes ! 

Un nid de guêpes ne sera jamais utilisé deux fois : attention cependant si vous décidez de détruire leur nid ; elles sont très hargneuses.




Comment la différencier ? La guêpe mesure entre 11mm et 18mm et est dépourvue de poils ! Son corps est très marqué par des rayures noires et jaunes vives. Par ailleurs, il existe une séparation très distincte entre son abdomen et son thorax.





Le frelon

Le frelon appartient à la même famille que la guêpe, mais il n’est pas nécessairement plus dangereux que ses congénères. Il faut néanmoins prendre garde au frelon asiatique, présent de plus en plus sur le territoire et responsable de la destruction de notre écosystème puisqu'il mange les abeilles et leur miel. 




Comment le différencier ? Le frelon peut mesurer jusqu’à 33mm ! Il ressemble beaucoup à la guêpe de par son corps strié noir et jaune vif. Il est toutefois un peu plus velu. Son vol est bruyant, couplé à sa grande taille, il se remarque de loin ! 






Vous disposez désormais de tous les indices pour reconnaître ces insectes. Gardez en tête que la plupart sont inoffensifs lorsqu’on ne les menace pas !