À la découverte de l'abeille. Episode 2: les différents métiers de l'abeille

Chacun des 50 000 résidents d'une ruche participe à son niveau à la prospérité et à la survie de la colonie. 

 

Alors que les faux-bourdons se la coulent douce dans la ruche et ne servent qu'en temps de reproduction, et que la reine s'affaire à pondre 100 à 2 000 oeufs par jour, ce sont les abeilles ouvrières qui s'occupent de faire tourner la ruche. 

Au cours de leur courte vie, les abeilles ouvrières assument différents métiers. 

 

Suivons la vie de Fleur, une abeille ouvrière qui vient de naître:

Dès le premier jour de sa vie, Fleur va s'occuper de nettoyer la ruche en évacuant cadavres et débris mais aussi en faisant la toilette de ses soeurs.

 

Ayant bien travaillé pendant 3 jours, Fleur se voit offrir une promotion de nourrice. Elle va nourrir les larves et la reine. Elle occupera cette place pendant 1 semaine.

Par la suite,  du 11ème au 15ème jour de sa vie, Fleur devient bâtisseuse. Avec ses consoeurs, elle construit les alvéoles qu'elle remplit ensuit du miel qu'elle vient de fabriquer à partir du nectar ramené par les butineuses. 

Âgée de 18 jours, Fleur peut enfin devenir ventileuse. Avec l’aide de ses collègues, elle va réguler la température de la ruche pour que celle-ci avoisine toujours les 35°C. S’il fait trop chaud, elles battront des ailes pour évacuer l’air chaud. Au contraire, s’il fait trop froid, elles formeront une grappe et feront vibrer leurs ailes pour réchauffer l’air. C’est grâce aux ventileuses que le miel n’est trop humide ou trop sec.

Du 18ème au 20ème jour, Fleur garde l’entrée de la ruche : elle devient gardienne.


Ça y est le grand jour est arrivé ! Fleur en a toujours rêvé. Elle a enfin l’âge de quitter la ruche et d’aller butiner. 

Du haut de ses 21jours, Fleur parcourra environ 700km pour le pollen et nectar des fleurs. Les butineuses les plus expérimentées deviennent éclaireuses et partent à la recherche de nouveaux emplacements de nourriture, qu’elles communiqueront au reste de la colonie en exécutant une danse indiquant la direction de ce nouvel emplacement.

De ses 21 jours à sa mort, Fleur sera butineuse. 

Épuisée par sa vie de dur labeur, son espérance de vie en été est de 5 à 6 semaines, en hiver 5 à 6 mois.





Source de l'image: L'Apiculture en bande dessinée, Yves Gustin