Peut-on encore acheter du miel français en France ?

Les français consomment en moyenne près d'1,6 kg par an et par foyer. Cette moyenne fait partie des plus élevées d'Europe. Cependant, la production française de miel est insuffisante pour répondre à la demande. 
La situation est inquiétante, avec une production 2019 en dessous des moyennes habituelles, quels miels allons-nous retrouver dans nos pots ?

Le "trafic du miel"

L'importation de miel

Pour répondre à la demande bien plus importante que l'offre, de nombreux miels sont importés sur notre territoire. Bien que certains respectent les normes en vigueur,  de nombreux miels du monde présentent des anomalies graves, comme l'ajout de sucre ou l'impossibilité de tracer la provenance du miel contenu dans le pot.

De plus, les miels importés sont souvent des miels mélangés qui ne respectent ni le travail des abeilles, ni la flore de la région dans laquelle il a été récolté. Il est important de sensibiliser les consommateurs sur la traçabilité du miel.
Suite aux pressions de la filière, auxquelles participe Bleu Blanc Ruche par la voix de son fondateur Arnaud Montebourg, une règlementation précise sur la provenance de chaque miel devrait être adoptée en 2020. 

La tromperie

Une enquête UFC choisir a prouvé que près d'un miel sur trois dans nos rayons* présente une anomalie (défaut de traçabilité, mauvais étiquetage ou pire encore, une adultération constatée).

En juillet 2018 à Aussois, les services de la répression des fraudes a contrôlé un apiculteur local dont l’ensemble des pots de miel proposés à la vente mentionnaient sur l’étiquette “miel de Savoie récolté par l’apiculteur”. L'enquête et les analyses ont prouvé que le miel vendu était en réalité du miel italien. Le miel était de bonne qualité, mais la tromperie était réelle sur l'origine du miel. 
D'autres apiculteurs, moins scrupuleux encore, n'hésitent pas à mélanger leur production avec des miels adultérés importés de Chine.

Les contrôles et les analyses des miels ne sont pas systématiques, les actes de tromperies restent donc un problème récurrent. Il existe des solutions pour garantir la provenance et la qualité d'un miel.

Le miel Bleu Blanc Ruche - Traçabilité andamp; certification Origine France Garantie

Le miel Bleu Blanc Ruche fait l’objet de nombreux contrôles qui garantissent sa qualité et sa traçabilité. 
C’est à ce jour le seul miel certifié Origine France Garantie (OFG). A ce titre, les apiculteurs travaillant avec la marque, comme l'ensemble de ses partenaires, font l’objet de visites de la part de l’AFNOR, l’organisme certificateur mandaté par le label OFG.

Les apiculteurs sont tenus de noter soigneusement :

  • les volumes de miels produits
  • leur origine
  • les dates correspondantes dans un cahier de traçabilité, aussi appelé cahier de miellerie

A leur arrivée sur le site de conditionnement, chaque fût de miel est analysé afin de confirmer son origine florale et sa conformité aux différentes normes en vigueur. Puis son taux d’humidité et d’hydroxyméthylfurfural (HMF), une substance qui indique par sa présence la dégradation du miel, sont à nouveau mesurés avant le conditionnement final.

Bleu Blanc Ruche fait analyser tous ses miels en laboratoire, afin de certifier la variété du miel et sa provenance.

Voir nos miels



*Étude sur 20 miels « premier prix » achetés dans diverses enseignes de la grande distribution.