Plus que

  • jours
  • heures
  • minutes

avant Noël, profitez vite de nos offres du moment 🎅🏼

Voir plus

Le miel français gage de qualité ?

Une nouvelle étude, signée Patricia Chairopoulos, pour 60 millions de consommateurs, dresse un bilan sur la qualité du miel français après l’analyse de 24 miels de fleurs liquides ou crémeux. 

Au préalable, il est important de rappeler la situation de la consommation du miel en France. En moyenne, 60% du miel que nous consommons est importé. La France, riche de ses terroirs mellifères variés, peinent à produire plus de miel. Conséquence, les fraudes ont explosé, comme le rapporte Patricia Chairopoulos, à France Info  : 
"Depuis plusieurs années, le miel est la cible de nombreuses fraudes comme l’ajout d’eau ou de sucres exogènes. On observe aussi une présence de plus en plus forte de miels importés, de Bulgarie, Espagne, Argentine, etc. "
La situation est d’autant plus préoccupante puisqu’elle est aggravée par le changement climatique. En effet, les conditions très difficiles de cette année 2021 ont très fortement impacté la production française. En2021 seulement 7 à 9 000 tonnes de miel ont pu être récoltées, selon le dernier rapport de l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française).

Rappelons cependant que depuis le 1er janvier 2021, la loi impose d’indiquer l’origine géographique sur chaque pot, le fabricant est obligé de mentionner sur l’étiquette tous les pays d’origine du miel.


Le miel français est-il un miel de qualité ?
Pour répondre à cette question, 60 millions de consommateurs a analysé 24 miels de fleurs liquides ou crémeux.
Un certain nombre de critères physico-chimiques ont été analysés pour chacune des références : origine, composition, fraîcheur, ajouts (eau, sucre, autres substances)... 
Suite à cette étude, il est important de noter qu'aucune trace d’antibiotique n’a été détectée, et concernant les pesticides, seules deux références contiennent des traces d’un antiparasitaire parfois utilisé, en toute légalité, pour traiter les ruches contre le varroa. 

Patricia Chairopoulos rappelle également, que le prix du miel n’est pas une garantie absolue de qualité, mais qu’il en est tout de même un indice : 
"Force est de constater que beaucoup de miels en haut du classement sont plutôt onéreux ; il faut aussi accepter de payer un peu plus cher les miels de France, puisque plus rares. "


Bleu Blanc Ruche, un miel de qualité !
Le miel de fleurs d’été Bleu Blanc Ruche fait partie du panel analysé, il se classe dans le top 10 avec une très belle note de 14/20.
Notre avis en toute transparence, comme d’habitude : tous les critères sont au vert, à l’exception de l’origine floral.
Dans son analyse 60 millions de consommateurs ne considère pas le miellat comme issu des fleurs. Pour passer le test avec une meilleure note, il faudrait simplement appeler notre miel : miel d'été, ou miel des fleurs et des miellats d’été, en raison de la présence de ce miellat de fleurs.

Aucune inquiétude donc sur la qualité et l’origine de notre miel. Merci à 60 millions de consommateurs d’avoir analysé l'un de nos miels et merci pour cette belle note qui récompense tous nos efforts.