La reine des abeilles est au centre de l’attention de la ruche !

Au sein de la ruche, la reine est au centre de toutes les préoccupations. Une colonie d’abeille domestiques ne peut pas exister sans reine puisqu’elle est l’unique fécondeuse.



Mais comment une abeille devient-elle reine ? 

À la mort de leur précédente reine, les abeilles choisissent entre 3 et 5 larves (parmi les 20 000 pondues en moyenne) pour identifier leur prochaine souveraine. Ce processus s’effectue aléatoirement !



Les larves choisies pour accéder au trône sont ensuite nourries de gelée royale par les abeilles nourricières. 



Lorsque ces larves sortent de leurs cocons, le combat pour la couronne commence. La larve qui élimine toutes ses concurrentes et entame son premier vol nuptial sera proclamée reine. 



Lors de ce vol nuptial de courte durée, la future reine sera fécondée par une dizaine de mâles de la colonie, puis les achèvera également afin de devenir reine ! 



Qu’est-ce qui différencie la reine des autres abeilles ? 

La reine, nourrie à la gelée royale jusqu’à sa mort, possède des caractéristiques différentes des autres membres de la colonie, du fait de son alimentation restreinte.



Son ADN est modifié et elle devient facilement reconnaissable de par sa grande taille, son gros abdomen et sa couleur bronze. 



La reine abeille vivra 3 à 5 ans, contre 30 à 45 jours pour une abeille normalement constituée.



Son rôle sera de donner vie à sa colonie. Elle peut pondre jusqu’à 2 000 œufs par jour ! 



Lorsque la reine vieillit et fatigue, les abeilles de la colonie cessent de la nourrir. Elles s'attèleront ensuite à choisir une nouvelle reine par le même processus.